Archives mensuelles de “mars, 2012”

Communiqué de Presse de l’AG : Soutien aux féministes de Cambridge

Communiqué de presse
AG contre l’impunité des violences masculines – Nous ne nous tairons pas.

L’Assemblée Générale contre l’impunité des violences masculines félicite et soutient l’initiative de nos sœurs anglaises de Cambridge. Dans une pétition publique, ces féministes réagissent à l’invitation faite à Strauss-Kahn de venir s’exprimer dans leur université : http://www.womens.cusu.cam.ac.uk/campaigns/strausskahn/

Elles dénoncent le mépris affiché par cette invitation aux victimes de violences sexuelles, alors que 14% des étudiantes de Cambridge ont survécu à des agressions et violences sexuelles, et alors que les viols et violences sont l’un des crimes les moins reconnus et les moins punis, tant par la justice que par l’opinion publique, en Angleterre comme partout dans le monde.
Elles rappellent que DSK n’a pas été acquitté des crimes dont il est accusé, mais que c’est le système sexiste institutionnel (la justice patriarcale) qui lui a permis de se sortir impuni de chaque affaire pour l’instant.
Elles dénoncent l’argument de la soit-disante « liberté d’expression », en réalité donnée toujours aux plus riches et aux plus puissants, et en l’occurrence à un présumé violeur. Elles dénoncent dans cette intervention prévue au lendemain de la journée internationale des femmes une tribune que l’on refuse aux victimes de violence. Elles demandent la déprogrammation de l’invitation, au profit d’un panel d’interventions sur les réalités politiques des violences sexuelles contre les femmes.
L’Assemblée Générale contre l’impunité des violences masculines rappelle que DSK est en outre mis en cause dans une affaire de proxénétisme, aggravée d’abus de biens sociaux et autres formes de corruption à tous les niveaux. Nous avons dénoncé les liens entre mafias et pouvoirs (politique, économique, médiatique …), les liens entre prostitution légale et traite des femmes et des petites filles, les liens entre le système capitaliste mondialisé et l’exploitation massive des femmes dans le monde. Nous exigeons que Dominique Strauss Kahn, symbole de ces liens, arrête une fois pour toutes de s’exprimer en tant qu’économiste, alors que ses pratiques révèlent l’ignominie du système capitaliste néolibéral mondialisé, qui permet le trafic massif de femmes et d’enfants, accroît la dépendance économique et appauvrit et précarise les femmes ainsi plus vulnérables à la violence des hommes, patrons, conjoints, voisins, parents …
L’Assemblée Générale contre l’impunité des violences masculines rappelle que l’invitation de DSK dans divers événements publics est une négation des violences sexuelles vécues par les femmes de par le monde, et une négation de l’impunité qui les caractérisent. A ce titre, ces invitations ne sont que des affronts de plus dans cette guerre menée contre les femmes, pour continuer et étendre le système patriarcal d’exploitation de notre travail et de nos corps. L’ensemble des appels à la haine distillés dans la société et sans cesse encouragés par les médias et les représentants du pouvoir dominant ne sont que des intimidations de plus, mais … Nous ne nous tairons pas !
Paris, 8 mars 2012
Assemblée Générale de féministes et de lesbiennes,
http://ag-feministe.tk/

Télécharger le communiqué en pdf :
CP DSK Cambridge AG contre l’impunité

Navigation des articles