L’AG de féministes et de lesbiennes contre le viol ne soutient pas la comparution immédiate

 

Un texte problématique a circulé récemment, par mail et en version papier, portant la signature de l’Assemblée Générale de féministes et de lesbiennes contre le viol et l’impunité des violences masculines.

Ce texte vise, en quelques mots, à promouvoir la procédure de « comparution immédiate » lors d’une agression sexuelle ou d’un viol.
La signature de l’AG de féministes et de lesbiennes a été utilisée pour encourager des idées dans lesquelles nous ne nous reconnaissons pas, et que nous ne soutenons en aucune manière.

Il est dommageable pour l’AG, et pour toutes celles qui portent collectivement ce mouvement, que ce document ait pu circuler avant d’être discuté et soumis aux décisions de l’AG.

L’AG de féministes et de lesbiennes dénonce l’utilisation abusive de sa signature, et se déclare opposée aux idées portées par ce texte.


Publicités

Navigation dans un article

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :